home articles scribbles

Scribbles

Griffonages à la hâte and random thoughts in French and English.

Aujourd’hui, j’ai vu que ParisWeb clôturait son appel à sujets pour l’édition 2021. Alors, j’ai sauté sur l’occasion pour proposer - à l’arrachée - un sujet qui me tient à coeur. Ne reste plus qu’à croiser les doigts !

De restaurateur (de vitraux) à développeur : petit guide pour personnes sur le chemin de la reconversion

Les gens qui sortent de bootcamp ne sont pas de vrais développeurs.

Voilà l’une des nombreuses phrases que j’ai entendu lors de ma reconversion professionnelle, en 2018.

J’en conviens, je n’ai pas de diplôme d’ingénieur informatique. Je n’ai pas non plus codé mon premier compileur à l’âge de 6 ans (je préférais jouer au foot avec les copains). Pire, je n’ai découvert IRC qu’il y a 3 ans. Bref, je suis pas un vrai développeur.

Mais alors, que faut-il pour être un·e vrai·e développeur·se ? Et si je me reconvertis, j’ai le droit d’être un·e vrai·e développeur·se ? Et d’ailleurs, ça existe les vrai·e·s développeur·se·s ?

Dans ce talk, j’aimerais apporter :

  • un retour d’expérience sur ma reconversion professionnelle
  • un regard candide (et amusé) sur l’industrie du développement et ses pratiques - à travers le spectre de mes 15 années professionnelles préalables
  • une méthodologie / un guide peu orthodoxe pour les personnes en cours de reconversion pour tirer un maximum profit de leurs premières années en tant que développeur·se·s

Quelques chemins que nous pourrions suivre durant ce talk :

  • Trouver son premier poste de développeur·se : célébrer ses spécificités et son parcours, ne pas s’excuser d’être là, repérer les équipes adaptées (et les moins adaptées), faire la jointure entre formation et vie professionnelle, valoriser toutes ses expériences passées.
  • Trouver son second poste de développeur·se : progresser quand on est en poste, structurer ses connaissances, faire et apprendre en public, comprendre les mécaniques du marché du travail, fixer ses valeurs et sa valeur.
  • Des pistes pour rendre l’industrie de développement plus accueillante et inclusive pour les nouvelles et nouveaux venu·e·s de tous horizons.

Buts avoués du talk :

  • Empowerer les personnes qui se reconvertissent pour les aider à se faire une place dans leur nouvelle carrière, en douceur et avec pugnacité.
  • Réfléchir collectivement aux biais et au gatekeeping qui ferment / excluent encore beaucoup trop de personnes différentes (femmes, LGBTQIA2+, BIPOC, parents, etc…) des équipes techniques

[Update 12 juillet 2021]: Mon talk a été sélectionné ! RDV le 8 octobre 2021, 15h50, pour découvrir De restaurateur (de vitraux) à développeur : petit guide pour personnes en reconversion

🇫🇷

Sur la recommandation de Yannick, je suis en train de tester Mori Film Lab à Bruxelles pour le développement et le scan de mes pellicules argentiques.

J’ai reçu ma première confirmation de commande pour des pellicules qui courent de juillet dernier à ce printemps. Toutes shootées avec mon Konika AF2. Hâte de voir le résultat!

Merci Yannick!

🇫🇷

The best career advice I’ve ever heard, courtesy of Jodie Whittaker’s parents:

Whittaker says she never once suffer negativity from her family. “The only discouragement I got was from a career adviser when I was 15 who told me [acting] was a stupid idea. She said you need a back-up plan, and thank God, my mum and dad are completely adamant that that’s the wrong way to go. They said ‘You’re only 15, you don’t need a back-up plan. Get a back-up plan if it all goes pear-shaped at 30. Just go do it’. I went ‘Yeah!’.”

🇬🇧

I had a spare bit of solid wood table top. I decided to turn it into a console-table for my amp and turntable.

I was able to cut all necessary pieces into that single piece of oak. Only had to buy a beech gudgeon to assemble the feet.

planche de bois sciée planche de bois sciée planche de bois sciée planche de bois sciée planche de bois sciée planche de bois sciée

I’ve assembled and glued the feet. Waiting for the glue to dry. Then, I’ll oil everything.

assemblage de pièces de bois formant un pied

[2020-07-20 update] Glue and oil are dry. Final assembly is done. Ready for some music.

gros plan sur l'assemblage du pied vue d'ensemble de la console

🇬🇧

Some new sensations:

  • the smell of dryied bamboo sticks when it rains
  • the sound of birds in the early morning
  • the sound of cicadas in the afternoon
  • seeing the mountain when I look over the distance
  • walking paths barefoot
  • sourdough bread + fresh goat cheese + honey + grain coffee == joy
🇬🇧

Acquiring languages != learning languages

This video describes my own path with getting intimate with the English language these past years:

  • no grammar, no corrections
  • listen to people describing simple things for you
  • talk as much as you can, to whoever you can
  • read stories you already know in your target language
  • do not focus on “learning”, accept that you’ll suck at it for some time

I’m currently acquiring German that way. Ich kanne noch nicht Deutsch sprechen aber verstuche ich ☺️.

More great resources on acquiring languages (versus learning) on Juanito’s murmur.

🇬🇧

Read tonight in Jessica Dore’s April tarot offering:

One of The Fool’s active ingredients is the lesson—derived from myths—that in a troubled society salvation always comes from the outskirts, not the center. Jessica Dore
RWS tarot deck the fool card
From the Rider-Waite tarot deck, drawn by Pamela Colman Smith.
🇬🇧

Un Podcast à Soi propose un double épisode sur l’écoféminisme sur ArteRadio :

À (ré)écouter sans modération.

🇫🇷
Le livre du monde sera une merveille. Je ne le vois pas comme un "livre de voyage". [...] Nous ferons autre chose, mieux que tout ça. Il faudra le faire. [...] Mais j'aimerais que notre bouquin soit une bible plus portative, et qu'on le voie, chez les gens, aussi souvent qu'on voyait _Paroles_ de Prévert. [...] Il faudra que les gens adoptent ce livre comme un fétiche. Ce voyage me brûle dedans, il a donné définitivement sa marque, son impulsion, à tout ce que je pense et ferai, je veux qu'il en soit de même pour ceux qui auront lu le bouquin. Thierry Vernet à Nicolas Bouvier (vendredi 28 octobre 1955) à propos du futur Usage du Monde
🇫🇷
You tell me that I make no difference
Well at least I'm fucking trying
What the fuck have you done?

True that, fuckers!

🇬🇧

Fin janvier, j’ai repris mes crayons de façon plus régulière. Dessiner le soir, en écoutant de la musique, un podcast.

Se concentrer sur les volumes généraux, sur les grandes masses, sur la quantité.

Une sélection qui court du 23 janvier à aujourd’hui.

croquis
Dessiner la dessinatrice.
croquis
croquis
croquis
croquis
croquis
croquis
croquis
croquis
Dessin plutôt contractuel.
croquis
Dessin moins contractuel (mais j'aime le raccourci).
🇫🇷
La liberté, c'est du combat [...], ça vient pas en demandant gentiment, ça vient pas en suppliant, ça vient en jouant des coudes.

@Casey_Anfalsh dans le podcast La Poudre.

🇫🇷

Current mood. 🤷‍♂️

🇬🇧

Finally managed to create anchors for each scribble. Now I can share specific ones with friends without having them to scroll through the entire page.

A small improvement I’ve stollen from Juanitofatas’ murmurs. 🙏

anchor tags gif

🇬🇧

En novembre dernier, j’ai re(vécu)découvert le plaisir de dessiner: suspension du temps, entièreté du moment, aucune distraction.

J’ai enfin réussi à me libérer des injonctions de la maîtrise et du “beau” qui gâchent tant les premiers instants de la curiosité. Je n’avais aucune attente, aucune ambition. J’avais juste envie de faire, de m’y immerger le plus complètement possible.

Du temps - seul - à foison, des paysages de montagne, un carnet poussiéreux ressorti du placard, un stylo, un pinceau. Ce bonheur tient en peu de choses (et dans la poche).

dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage dessins représentant la montage

🇫🇷

Dans quelques heures, je participerai à une discussion collective (6 participants, 1 animatrice, 1 équipe technique) sur la sexualité.

La discussion se fait dans le cadre du tournage du documentaire « Le plaisir féminin » de Nina Faure.

Mélange de joie et d’appréhension à l’idée de parler de mon vécu, de mon intimité, de mes réflexions et expérimentations sur la sexualité :

  • déconstruire une masculinité mainstream
  • découvrir le consentement à 35 ans
  • casser la croyance que “les garçons bien élevés ne harcèlent pas”
  • le sexe comme langage de communication
  • la sexualité quand on a des enfants : quelles injonctions versus le terrain
  • etc…

Mais joie d’y croiser des hommes de tous horizons (homme == toute personne ayant ou ayant eu un vécu social d’homme).

🇫🇷
Vivre, c'est faire vivre ce qui est en nous. Charlotte Perriand

Arte diffuse en ce moment un documentaire sur l’architexte Charlotte Perriand. À regarder assis à même le sol, une tasse fumante à la main. Merci Mona Chollet pour la découverte de Perriand (dans Chez Soi, une odyssée de l’espace domestique).

🇫🇷

Ce matin, j’ai appris quelques mots en langue des signes pour accompagner des chansons de mon enfance.

Cela fait écho au livre que je lis en ce moment, On the road de Gloria Steinem, où elle évoque sa rencontre avec les étudiant.e.s sourd.e.s de la Gallaudet University. Elle y parle de l’expressivité de ses interlocuteur.ice.s, de la beauté de voir les étudiant.e.s signer au milieu de la foule pour relayer ses propos.

J’ai aimé voir parents et enfants (par forcément les uns des autres d’ailleurs) se mêler, chanter, jouer avec les instruments à disposition et signer en choeur.

Quelques mots :

dessins représentant les signes matin, soir, entendre, toit, moi, femme, chaud, chanter dessins représentant les signes pie, eau, mourrir et les jours de la semaine

🇫🇷